CA du 6 février 2017

Conseil d'Administration

Questions/Réponses diverses FCPE CA 6 févr.2017

  • Souhait réitéré des parents de pouvoir rencontrer les professeurs collectivement en vue de discuter orientation de leurs enfants lors des réunions parents/profs, même quand ils n’éprouvent pas de difficultés scolaires : de ne pas les admettre dans les réunions dédiées à ces rencontres ne doit pas être un gain de temps…

Bien que nous ayons déjà posé la même question l’an passé, vu que notre « collège » de référence se renouvelle chaque année, nous sommes retournés sur les mêmes terres ! Le Proviseur a respecté notre question mais n’a pas eu plus de moyens pour y répondre favorablement. Mais, alors que nous lui faisions remarquer que dans certains établissements d’envergure équivalente, tous les parents de 2nde et même ceux de 1ère et Terminale, volontaires, pouvaient être reçus, La Proviseure Adjointe a proposé de s’en renseigner elle-même.

Nous ne manquerons pas de l’interroger sur le résultat de ses investigations lors du prochain CA !!!

Les professeurs ont rappelé qu’ils étaient à la disposition des parents qui souhaiteraient les rencontrer…

Pour anecdote, ce n’est que mollement que j’ai alors opiné et le Proviseur a cru y voir un regret que, dans ces conditions, les parents aient à se déplacer plusieurs fois. Je l’en ai bien vite détrompé, arguant même que nous pouvions craindre la réciproque, à savoir que les profs pourraient se lasser d’avoir à se rendre disponibles au-delà d’une seule soirée…

 

  • La journée du lycéen à Grenoble ou au Bourget, fortement recommandée, mais dont l’organisation du déplacement incombe aux familles d’une part, et sans que la journée soit banalisée d’autre part, offre un profil assez bancal donc et met les élèves devant des dilemmes.

Les professeurs ont été prévenus pas plusieurs moyens et à plusieurs reprises de l’importance de cet événement et de l’intérêt qu’il y aurait à ce qu’ils ne proposent pas de chapitre « socle » et a fortiori de devoirs « clef » en l’absence des élèves intéressés par la poursuite de leurs études en fac !

NB J’avais demandé qu’en cas de non-respect de ces dispositions, cela me soit signalé, je n’ai eu aucun retour, mais il s’avère que dans une classe, il y a eu besoin de « rappeler à l’ordre préconisé » un prof. “étourdi”. J’espère qu’il n’y a pas eu d’autre incident, mais je ne pouvais solliciter les représentants de 1ère individuellement. Merci de votre compréhension.

  •  Interpellation de la Mairie suite aux courriers réceptionnés :

M.Perez, représentant de la Mairie, est arrivé en retard et s’en est excusé. Il avait cependant pris connaissance de notre question et s’était renseigné sur l’état d’avancement du dossier. Il n’a pu nous donner des détails du chantier prévu, mais nous a assuré que nous aurions des arceaux très prochainement, certainement sur la place de Genève, pourquoi pas rue Marcoz (!), et, sur suggestion du Proviseur, à voir du côté du Tribunal.

NB M. Perez regrette que ce ne soit pas à l’intérieur du lycée, mais le Proviseur a réexpliqué qu’il n’avait pas les moyens humains de faire contrôler les allers et venues qu’un nouvel accès au lycée générerait d’une part, ni de faire surveiller des biens personnels qui seraient mis sous sa responsabilité d’autre part.

  • Meilleure communication attendue pour meilleure compréhension des familles en cas d’absence de profs

Bien que ce ne soit pas systématique, il est assuré que lorsque les arrêts sont connus ou les absences prévues, elles figurent sur ProNotes ET sur la TV du hall d’accueil.