La saison des Conseils de Classe va bientôt commencer !

Télécharger “conseil_de_classe.jpg” conseil_de_classe.jpg – Téléchargé 176 fois – 106 Ko

Un schéma coloré valant souvent mieux qu’un long § en N/B (!), je vous ai joint ce trésor.

J’y apporte cependant des précisions :

  • l’horaire des séances, éternel dilemme entre les voeux des profs sur place, l’Administration qui doit passer 36 classes en 3 semaines, les élèves parfois soumis aux transports collectifs et qu’il ne faut donc pas libérer trop tard et enfin les parents qui travaillent et qui ne sont guère disponibles avant 18h (NB Pour anecdote, nous avons appris lors de notre congrès départemental que statistiquement, ce sont ces citoyens déjà bien engagés ici ou là qui répondent encore présents lors de SOS Candidatures ou simples et aimables sollicitations !!! cf intervention de Jacques ION) : il n’y a pas de solution optimale, seulement des compromis
  • au lycée Vaugelas, c’est le Prof.Principal qui mène la séance, sous le contrôle du Chef d’Etablissement ou de son adjointe, et qui représente ses collègues, absents et excusés ou présents et à l’écoute, prêts à prendre la parole si spécificité à mentionner par rapport à leurs discipline.

Par ailleurs, je tiens à rappeler que cette présence des parents dans les établissements scolaires est un acquis de 68, qu’il ne faut pas la négliger, même si presque 50 ans plus tard, le contexte est différent et la communication extrêmement facilitée : OUI certes, on trouve quasiment tout dans l’Espace Numérique de Travail (bulletin des enfants, bulletins de la classe, infos diverses) MAIS si les profs n’avaient pas besoin de notre regard complémentaire du leur, ils se réuniraient à leur guise, dans un coin de leur salle, et sans contre-pouvoir, bien maigre il est certain mais qui procure un système de parapet : personne n’a le droit de commenter « sous le manteau » un comportement d’élève qui sera consigné dans les bulletins et qui pourrait conditionner la suite des études.

C’est pourquoi, même si les parents n’avaient pas le temps de faire un gros travail d’enquête auprès de leurs pairs en amont, leur seule présence est déjà un atout. Par ailleurs, les compte-rendus en aval peuvent être très succincts, tout ou presque ayant déjà été communiqué (la liste des profs présents ou excusés n’est généralement pas anodine non plus).

Et enfin, cela peut être l’occasion pour le Président Coordonateur de faire des rapprochements entre certaines situations et d’envisager des actions de médiation… Nous avons tous à y gagner !