Redoublement / Maintien : pas qu’une question de vocabulaire ! cf Décret n°2014-1377 du 18 novembre 2014

Vocabulaire : redoublement = à utiliser si demandé par le conseil de classe  maintien = à utiliser si demandé par les parents

En 2nde :

  • le redoublement n’est plus autorisé sauf cas avéré de rupture de scolarité (= beaucoup d’absences en raison de problèmes de santé, familiaux ou autres)
  • de ce fait, si un élève demande une série qui ne convient pas au conseil de classe, celui-ci ne peut pas proposer le redoublement = il doit donc proposer une autre série (uniquement dans les voies générales et technologiques, et non pas professionnelles)
  • si la famille n’est pas d’accord avec cette proposition, elle ne dispose que de quelques jours pour prendre RDV avec le Proviseur. Ce RDV est de droit, mais il ne faut pas dépasser les délais. Au cours de ce rendez-vous, après discussion, trois possibilités : la famille accepte la série proposée par le conseil, la famille reste sur son choix initial et va en appel, la famille demande le maintien, c’est à dire que l’élève refasse son année (en clair = redouble, mais faut plus utiliser ce mot…donc = maintenu)
  • à chaque fois que les familles l’ont demandé, et si les conditions préalables étaient remplies, le maintien en 2nde peut être accepté par le Proviseur.
  • donc les élèves ont quand même la possibilité d’une deuxième chance, contrairement à ce que pouvait laisser penser cette disposition médiatisée de “redoublement désormais interdit”
  • à noter que les parents ne sont pas forcément au courant de ces étapes, Il faut qu’ils sollicitent l’administration, les professeurs principaux, ou encore les délégations de parents d’élèves pour obtenir des éclaircissements.
  • à souligner le rôle primordial des professeurs principaux de 2nde, qui doivent par des bilans précoces (fin décembre) et par le dialogue faire en sorte que les familles demandent des vœux qui en définitive ne posent pas problème. Régler le problème en amont est la meilleure solution. Les parents doivent se préoccuper rapidement de l’orientation de leur enfant si les résultats scolaires sont toujours insuffisants fin décembre, et dialoguer avec les conseillers d’orientation et le professeur principal. Faire l’autruche n’est jamais la bonne solution.

En 1ère :

  • redoublement interdit sauf rupture de scolarité ou réorientation.
  • demande de maintien par les familles : contrairement à la demande de maintien en classe de 2nde, la demande de maintien en classe de 1ère ne peut pas être autorisée par le Proviseur, il n’en a pas le droit. Du coup la demande de maintien en 1ère passe forcément par la commission d’appel
  • changement de série : c’est le conseil de classe qui décide si un élève qui veut changer de série entre la 1ère et la Tale doit refaire une 1ère ou peut passer directement en Tale de la nouvelle série

Pour approfondir la question, sans pour autant tomber dans les textes, un lien intéressant : http://eduscol.education.fr/cid102219/le-redoublement-faq.html